RICHARD ET EMIL LANGE - ASCENSION ET RENOMMÉE MONDIALE

alange-richard-und-emil-lange-aufsti

En 1868, Richard, le fils de Ferdinand Adolph Lange devient associé dans l'entreprise de son père, qui prend alors le nom qu'on lui connaît aujourd'hui : A. Lange & Söhne. En 1871, Emil, le deuxième fils de Ferdinand, rejoint son frère. Après le décès de leur père en 1875, les deux frères reprennent la manufacture. Ils se complètent parfaitement : Richard Lange est un concepteur de montres incroyable, à la fois fasciné par les sciences et doué dans ce domaine. Grâce à ces brevets, il contribue à faire progresser l'horlogerie de précision. Grand esthète, Emil Lange est aussi un formidable commercial qui sait parfaitement ce qui fait battre le cœur des amateurs de montres contemporaines.


Précieuses et Mondialement ConnuEs — Les Montres de Poche

Emil Lange reçoit la croix de chevalier de la Légion d'honneur française pour ses services en tant que juré lors de l'Exposition universelle de Paris et la présentation du « tourbillon du siècle ». Ce « tourbillon du siècle » attire l'attention par son design raffiné. La miniature en émail soigneusement travaillée sur le devant du boîtier en or fait sensation à Paris : Minerve est représentée comme un symbole de la victoire de la paix dans le monde, avec Paris en toile de fond. Ce chef-d'œuvre est le fruit du progrès, de la technologie et du travail artisanal.

La Montre du Sultan

À l'occasion de son premier voyage en Orient en 1898, l'empereur allemand Guillaume II (1859-1941) offre au sultan de l'Empire ottoman une montre de poche somptueusement décorée. Un portrait en émail du monarque allemand serti de diamants orne le devant du boîtier. De l'autre côté, une couronne impériale et la lettre « W » également sertie de diamants sont représentées. Deux dauphins qui sautent décorent l'anneau de fixation. Le garde-temps est également recouvert d'or et le coq de balancier est gravé à la main. Les vis en or du balancier compensateur, ainsi que la fourchette de l'ancre et la roue d'échappement en or sont typiques de la plupart des modèles "1A", les plus précieux de Lange. L'empereur Guillaume II était prêt à patienter longtemps pour cette pièce, car sa qualité devait être inégalée dans le monde entier.

Le Cadeau du « Roi des Contes de Fées »

Louis II (1845-1886), roi de Bavière, aime la beauté et l'opulence. En faisant construire son château de Neuschwanstein, il devient le « roi des contes de fées ». Le château attirera des millions de visiteurs près d'un siècle et demi plus tard. Louis II commande également un garde-temps à la manufacture Lange, qu'il souhaite offrir à Heinrich Vogel, son chanteur favori d'opéra de Wagner. Celui-ci se produit lors de la première représentation de La Walkyrie (Die Walküre) en 1870 au théâtre national de la cour royale de Munich (Königlichen Hof- und Nationaltheater). Le boîtier de la montre de poche illustre cinq scènes de l'opéra en émail sur chaque couvercle. Également classée "1A", cette pièce possède un contre-pivot en diamant.

Grand Complication N° 42500

Commandé par Heinrich Schäfer, seul un modèle GRAND COMPLICATION n° 42500 a été créé et vendu à Vienne en 1902. Le nom « GRAND COMPLICATION » est parfaitement choisi. Ce modèle est le plus complexe jamais réalisé par la manufacture : la montre possède un mouvement de carillon avec une grande et une petite sonnerie, une répétition minutes, un chronographe à rattrapante avec seconde foudroyante et un compteur de 60 minutes. Un quantième perpétuel avec affichage des phases de lune est également inclus. L'ensemble est abrité dans un sublime boîtier savonnette en or travaillé et gravé à la main avec la gravure Graff classique. La pièce en maillechort de qualité "1A" est entraînée par deux barillets.

Montres d'Observation et Chronomètres de Poche

Au XIXe siècle, des pionniers de l'aviation tels que Ferdinand Graf von Zeppelin partent conquérir le ciel avec leurs créations, tandis que le géophysicien Erich von Drygalski embarque pour la première expédition allemande vers le pôle Sud. Des montres précises et lisibles étaient nécessaires pour la navigation et les mesures scientifiques. A. Lange & Söhne développe ses propres garde-temps pour répondre à ces besoins spécifiques : des montres d'observation et un chronomètre de poche scientifique avec mécanisme de transmission par fusée-chaîne.

Richard Lange Développe un Nouvel Alliage pour les Ressorts

Les neveux de Richard Lange, Otto, Rudolf et Gerhard Lange, dirigent alors l'entreprise, Richard étant âgé de 84 ans. Richard Lange développe en permanence de nouvelles solutions pour résoudre les problèmes complexes liés à la mécanique des montres. En 1930, alors qu'il lisait un article rédigé par deux ingénieurs de Siemens, il trouve l'idée d'améliorer l'élasticité du spiral en ajoutant une petite quantité de béryllium. Richard Lange dépose immédiatement le brevet n° 529945 pour un « alliage métallique destiné aux ressorts de montre ». Plus tard, le technicien horloger suisse Richard Straumann commercialisera cette découverte sous le nom de « Spiral Nivarox® ». Ce ressort est toujours utilisé dans la plupart des montres mécaniques de qualité.

En Découvrir Davantage

LES JEUNES ANNÉES DE FERDINAND ADOLPH LANGE
LES JEUNES ANNÉES DE FERDINAND ADOLPH LANGE
Ferdinand Adolph Lange était un esprit pionnier qui a révolutionné l'horlogerie de précision.
La renaissance d'A. Lange & Söhne
La renaissance d'A. Lange & Söhne
En 1989, l'Allemagne célèbre la chute du mur de Berlin. Immédiatement, Walter Lange entreprend de donner vie à son rêve : recréer une manufacture Lange à Glashütte.
Marques de Fabriques
Marques de Fabriques
Les garde-temps A. Lange & Söhne se caractérisent par un design et un classicisme qui leur confèrent un charisme inimitable.

UN APERÇU EXCLUSIF DU MONDE DE LA HAUTE HORLOGERIE

Découvrez l'héritage fascinant d'A. Lange & Söhne, ses histoires uniques et ses montres exceptionnelles en vous abonnant à notre newsletter.